JULIETTE BOUTILLIER

JULIETTE BOUTILLIER

Une installation photos : Est ce que j'explose mon blog ou est ce que j'expose mon bug?

 

 

boutillier copie.jpg

 

 

Le pavillon de l’oreille et la membrane du micro sont mes outils artistiques de chaque journée.

Que faire de la rétine et de la portée de mon regard qui embrasse quotidiennement l’humanité bruyante qui accompagne mes captations sonores ?

 

Au fond de mon sac, en plus du petit enregistreur, se cache un appareil photographique miniature, de la taille d’une demie boîte d’allumettes. Avec cet objet, dépourvu de viseur, je cadre des paysages urbains, des morceaux de visages, des bouts de gestes. De retour chez moi, avec la curiosité impatiente d’un enfant, je découvre ces clichés aux cadrages incertains.

 

Nicolas Desbons de l’Atelier Soleil Rouge à Montreuil (93) m’a permis durant les journées portes ouvertes d’exposer une série issue de ces images fragiles. L’objectif inconscient était de leur conférer une valeur aussi importante que celle que l’on accorde aux petites choses. Révéler l’extraordinaire de l’ordinaire, en accompagnant parfois ces tableaux de paysages sonores ou de fragments d’écriture qui flirtent avec la forme du carnet de bord, revisité en auto fiction….

Cette installation a été réalisée avec l'aide d'Hélène Antoine. Pour l'accrochage, nous nous sommes inspirées des matériaux et du parfum qui émanaient de cet atelier de forge d'art.

 



15/03/2014
0 Poster un commentaire

A dcouvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres