JULIETTE BOUTILLIER

JULIETTE BOUTILLIER

2014 Les médaillés du travail ou l'envers de la médaille/ Sur Les Docks France-Culture

puces 5.jpg
 

Je vis dans un pays où les chômeurs, les personnes occupant des emplois précaires, non déclarés, les sdf …. se comptent par million. Suivre une carrière longue est assez exceptionnel.

Moi-même je travaille sans arrêt, réfléchissant sans cesse à de nouveaux projets… Mais je suis officiellement, travailleuse intermittente.  

 

Il y a quelques mois, Anna me parle de la Médaille du travail. Jusqu’alors j’ignorais son existence.

Je découvre que cette insigne récompense la durée d’années de labeur effectuées par certains travailleurs, agrémentée d’un diplôme et parfois d’une prime. Son histoire remonte à 1886 ; à l’origine, destinée aux ouvriers des Etablissements industriels et Commerciaux, elle s’ouvre en 1913, grâce au Ministère du Travail, aux serviteurs et clercs d’officier. On l’appelle alors médaille des vieux serviteurs. Ce n’est qu’en 1948 que ces deux distinctions fusionnent.L’ histoire de cette distinction raconte la mise à l’honneur de gens de labeur ? Qu’en est il des gens qui ne peuvent y prétendre ? Qu’en est il aujourd’hui ? Qu’attend on de cette récompense ? Pourquoi la demander ?

Comment se définit on par rapport à son travail ? Qu’espère t’on de lui ?

Ce documentaire parle de reconnaissance ou non, il évoque le lien complexe qui nous unit à notre métier.

À travers un vagabondage organisé en un égrènements de portraits, j’interroge les enfants d’une école primaire sur ce que peut représenter pour eux cette notion de travail, j’écoute la fierté d’une gardienne d’immeuble, je capte les réflexions des documentalistes de radio France sur leur profession et la médaille ainsi que les témoignages et motivations des récipiendaires de la mairie du XVIeme. Mais très vite, cette insigne gravée sur métal devient pretexte et Martine évoque la médaille de l’amour, Samira Sedira auteur, à travers une expérience s’octroie seule, la médaille de la fierté, Daniele raconte la difficulté à rompre avec une prestigieuse maison dont elle avait une fierté d’appartenance …

Qui appartient encore à quoi ? Qu’est ce qui nous détermine par rapport à notre travail ? Que nous apporte t’il et que lui apporte t’on ?

 

Pour écouter l'émission en podcast cast sur France-Culture, c'est ici :

https://www.franceculture.fr/emissions/sur-les-docks-14-15/les-medailles-du-travail-ou-lenvers-de-la-medaille

 

 



07/09/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres